Présentation du Cabinet

Le Cabinet ROMEI est doté d'une réelle expérience en matière de dommages corporels et d'une indépendance vis-à-vis des Compagnies d'Assurances afin d'obtenir une indemnisation juste et complète de l'ensemble des préjudices subis par les victimes d'accidents et d'agressions.

La seule réparation possible pour ces dernières et leurs proches consistant en l'allocation d'une réparation financière, il est très important d'avoir recours à un avocat spécialisé.

Les victimes ne doivent pas se rendre seules aux convocations des médecins désignés par les compagnies d'assurances ; elles seraient dans l'incapacité de déterminer si les séquelles et préjudices retenus par le médecin correspondent à la réalité.

Les victimes ne doivent pas signer de procès verbal de transaction sans avoir vérifié auparavant que les offres proposées par la compagnie d'assurances sont conformes à la jurisprudence habituelle en la matière.

La négociation amiable avec les inspecteurs d’assurance est complexe et délicate.

Il est généralement constaté un rapport de 1 à 3 entre la proposition initiale et la proposition finale obtenue par l’avocat.

Les actions du cabinet :

  • Mise à disposition d’une liste de médecins conseil indépendants pour l’assistance à l’expertise,

  • Préparation et suivi de l’expertise avec le médecin conseil,

  • Commande et suivi du procès-verbal d'enquête,

  • Obtention de provision par transaction amiable ou procédure de référé,

  • Assistance continue jusqu’à indemnisation finale du préjudice sans limitation de temps ou de procédure,

  • Représentation devant la juridiction pénale ou saisine éventuelle de cette juridiction,

  • Saisine éventuelle de la juridiction civile pour détermination des responsabilités,

  • Evaluation « in concreto » des préjudices économiques, préjudices professionnels, préjudices corporels, gains manqués, frais restés à charge, frais futurs et capitalisation au meilleur barème,

  • Recherche de jurisprudence sur base de données.

 Les honoraires du cabinet :

 La première consultation est gratuite et n’engage à rien (après un entretien téléphonique et/ou un exposé par e mail de votre cas pour apprécier l’opportunité d’un rendez-vous).

Une convention d’honoraires est établie et prévoit:

- un honoraire de base, fixe, dont le client n'a pas à faire l'avance ;

Cet honoraire de base est en effet susceptible d'être réglé par la garantie protection juridique de la victime. Dans le cas contraire, il n'est facturé que lorsque la victime est indemnisée.


-un honoraire de résultat de 10%.

 Vous n’avez aucune avance d’honoraires à régler lors de la prise en charge du dossier.

Les honoraires sont assujettis à la TVA en vigueur (19,6%).